Livres

Des Fleurs Pour Algernon de Daniel Keyes

De quoi ça parle? Algernon est une souris de laboratoire dont le traitement du Pr Nemur et du Dr Strauss vient de décupler l’intelligence. Enhardis par cette réussite, les deux savants tentent alors, avec l’assistance de la psychologue Alice Kinnian, d’appliquer leur découverte à Charlie Gordon, un simple d’esprit employé dans une boulangerie. C’est bientôt l’extraordinaire éveil de l’intelligence pour le jeune homme. Il découvre un monde dont il avait toujours été exclu, et l’amour qui naît entre Alice et lui achève de le métamorphoser. Mais un jours les facultés supérieures d’Algernon déclinent.

Mon avis: La première chose à laquelle j’ai pensé quand j’ai fermé ce livre c’est « Je l’ai enfin fini ! ». Et c’est un sentiment qui revient assez souvent ces derniers temps lorsque je finis un livre. Parce que mes lectures en ce moment sont assez décevantes, je n’arrive pas à trouver de coup de cœur, je n’arrive pas à me plonger vraiment dans un livre, et c’est vraiment pas bon pour mon rythme de lecture, puisque je ralentis vraiment… J’espère donc que mes lectures futures seront meilleures puisque là j’ai été tentée plusieurs fois d’abandonner mes lectures.

J’ai terminé ce livre il y a une semaine et je n’avais pas trouvé le courage d’écrire ma chronique, parce que je n’avais pas grand-chose à dire, je ne savais pas quoi dire, et avec le recul, je me rends compte que ce livre ne m’a pas vraiment marquée… Finir ce livre était vraiment un soulagement. Et je n’aime pas finir un livre juste pour finir un livre, en arriver à me forcer pour arriver enfin aux dernières pages…

Je n’ai pas l’envie ni l’inspiration pour faire une grande chronique approfondie puisque ma lecture est finie depuis une semaine et elle ne m’a pas laissé une impression mémorable. Les personnages m’ont paru juste agaçants, surtout le personnage principal, j’avais l’impression de passer pour une imbécile parfois…

Le livre pose cependant quelques questions d’ordre moral, à savoir le fait de se moquer des handicapés, et c’est un thème qui me tient à cœur. Mais à part ça ce livre ne me laisse pas un bon souvenir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s